76 Avenue de l'Agau les arcades Jacques Coeur 34970 Lattes

Cabinet d'orthodontie Lattes 34970 Cabinet d'Orthopédie dento-faciale et d'Orthodontie

Dr Isabelle Xavier-Lemaitre - Orthodontiste à Lattes‎ - Montpellier Agglo

76 Avenue de l'Agau les arcades Jacques Coeur 34970 Lattes
76 Avenue de l'Agau les arcades Jacques Coeur 34970 Lattes

Orthodontie : signes précoces des malocclusions

La prévention des troubles orthodontiques reste oubliée...

Pourtant, les problèmes de malpositions dentaires et d'encombrement affectent une majorité d’enfants. Contrairement à la carie, les problèmes orthodontiques ou malocclusions dont l'incidence augmente constamment, ne sont pas dépistés précocement mais traités tardivement au moment de l'adolescence.

Il est pourtant simple de repérer dès le plus jeune âge en orthodontie, les signes précoces des malocclusions ou problèmes d'encombrement et de les prévenir par des traitements dits d‘interception, relativement simples à mettre en oeuvre. Point besoin pour cela d'être orthodontiste. Le dentiste de famille peut dépister et prendre en charge les défauts mineurs qui, sans traitement approprié, évolueront en malocclusions,  plus longues et plus complexes à traiter.


malocclusions-1
malocclusions-1

La photo ci-contre rnontre une fillette de trois ans conduite chez le dentiste par sa maman qui s'inquiète du liseré brun sur les incisives de sa fille.

Pour l'oeil averti du professionnel, le problème n'est pas là mais dans un certain nombre de signes annonciateurs de troubles orthodontiques à venir.

Eléments à repérer pour dépister les signes précoces de malocclusions

En orthodontie, le dépistage précoce des anomalies dento-maxillaire ou malocclusions doit se faire sans attendre la limite de 12 ans ou plus, au-delà de laquelle il n'est plus possible d'agir sur les causes des problèmes d‘orthodontie, les rnâchoires étroites, mais seulement d'en masquer les symptômes, les dents mal implantées.

Comment savoir si mon enfant aura besoin d'orthodontie plus tard ?

Pourtant, les problèmes de malpositions dentaires et d'encombrement affectent une majorité d’enfants. Contrairement à la carie, les problèmes orthodontiques ou malocclusions dont l'incidence augmente constamment, ne sont pas dépistés précocement mais traités tardivement au moment de l'adolescence.


Il est pourtant simple de repérer dès le plus jeune âge en orthodontie, les signes précoces des malocclusions ou problèmes d'encombrement et de les prévenir par des traitements dits d‘interception, relativement simples à mettre en oeuvre. Point besoin pour cela d'être orthodontiste. Le dentiste de famille peut dépister et prendre en charge les défauts mineurs qui, sans traitement approprié, évolueront en malocclusions,  plus longues et plus complexes à traiter.

malocclusions-1
malocclusions-1

La photo ci-contre rnontre une fillette de trois ans conduite chez le dentiste par sa maman qui s'inquiète du liseré brun sur les incisives de sa fille.
Pour l'oeil averti du professionnel, le problème n'est pas là mais dans un certain nombre de signes annonciateurs de troubles orthodontiques à venir.

Eléments à repérer pour dépister les signes précoces de malocclusions

En orthodontie, le dépistage précoce des anomalies dento-maxillaire ou malocclusions doit se faire sans attendre la limite de 12 ans ou plus, au-delà de laquelle il n'est plus possible d'agir sur les causes des problèmes d‘orthodontie, les rnâchoires étroites, mais seulement d'en masquer les symptômes, les dents mal implantées.


Comment savoir si mon enfant aura besoin d'orthodontie plus tard ?

En orthodontie, le dépistage précoce des anomalies dento-maxillaire ou malocclusions incombe : au dentiste de famille qui suit l'enfant des l'apparition des premières dents, à l'orthophoniste qui voit l'enfant pour des problèmes annexes souvent centres sur l'articulation de la parole, à l'ostéopathe concerné par les problèmes posturaux générés par les malocclusions.



Voici quelques signes précoces d'anomalies dento-maxillaire ou malocclusions, annonciateurs de problèmes d'orthodontie qui doivent faire l'objet d'un dépistage précoce.


Absence d'espaces au stade des dents de lait

Des dents de lait serrées sont un signe de manque de développement du palais et l'indice d'une probable immaturité de la déglutition (déglutition dite infantile). C'est également l'indicateur de fosses nasales anormalement étroites avec mauvaise ventilation, voire respiration anormale par la bouche.


Canines de lait pointues

C'est le signe d'absence d'usure par manque de mouvements transversaux qui contribuent au développement en largeur des mâchoires. L'enfant ne mastique pas comme il le devrait à cet âge, mais se contente de mouvements d'ouverture et de fermeture en charnière à la manière des chiens.


Supraclusion ou recouvrement

La mandibule ou mâchoire du bas est littéralement encastrée sous le maxillaire (mâchoire du haut). Invisibles, les dents du bas disparaissent complètement, recouvertes par celles du haut (comme sur la photo ci—contre). La mandibule est placée trop en arrière et ne peut se développer, l'articulation de la mâchoire est pincée avec prédisposition aux otites. On parle de rétrognathie: la mandibule est petite et en retrait avec un rnenton fuyant. L'étage inférieur du visage est diminué, la face est trop courte, tassée. La supraclusion génère de fortes tensions clans la nuque, le cou et les épaules avec écrasement de l'articulation des mâchoires (ATM) qui finit par dysfonctionner (craquements, douleurs, ressauts, etc.).


Latérodéviation

La mandibule est décalée vers la droite ou vers la gauche. Un seul côté est fonctionnel et l'enfant mastique de manière unilatérale. La latérodéviation doit alerter tous les professionnels de santé et en particulier l'ostéopathe car c'est la malocclusion la plus nocive sur le plan postural et pour les ATM.


Prognathie

La mandibule est avancée par rapport au maxillaire. Le menton est proéminent, l'étage moyen du visage est enfoncé. Contrairement aux idées reçues, la prognathie se traite très bien chez le jeune enfant sans qu'il soit besoin d'attendre pour pratiquer une chirurgie lourde à l'âge adulte.


Béance

Les dents du haut et du bas ne sont pas en contact. La langue s'interpose entre les arcades : Béance


Ni génétique ni fatalité

La génétique n'a pas grand chose a voir dans la genèse des problèmes d'encombrement. En est responsable un déficit de croissance précoce dû en particulier aux traumatismes de la naissance (libérés par ostéopathie précoce), à l'allaitement au biberon qui favorise le recul de la mandibule, à l'absence de mastication, à la dysfonction de la langue (persistance de la déglutition immature, respiration anormale par la bouche), ainsi qu'à une éventuelle succion du pouce.


Les problèmes de mâchoires étroites ne sont pas une fatalité. En orthodontie, les signes précoces des malocclusions sont simples à repérer. A l'âge de trois ans, il est possible d’agir pour éviter les traitements orthodontiques longs et mutilants de l'adolescence. Traiter précocement peut éviter à votre enfant de souffrir plus tard de l'apnée du sommeil, maladie potentiellernent mortelle.

En outre, les bénéfices des traitements précoces sont tels qu'il serait dommage d'en priver son enfant.

DANS CES CAS, IL FAUT TOUT DE SUITE CONSULTER CHEZ VOTRE ORTHODONTISTE A PARTIR DE 5 ANS.

Dernière mise à jour le: 08/05/2020

Article rédigé par le praticien

Bienvenue sur le site Internet du cabinet !